L’hortensia

L’hortensia

En peignant cette toile, s’est installé un rythme particulier que je pourrais exprimer avec les mots,
par, celui de la goutte qui roule, chute, ricoche et fait sonner les couleurs, s’attarde et fait prendre à mon geste les torsions.
J’aime faire durer cette danse, pour travailler le juste trait, son épaisseur, son poids, son éclat ou sa sombre gravité jusqu’à la fin de cette boucle du tracé et de cet invisible équilibre.

Laisser un commentaire